Dans le premier épisode de « Rodman sauve le monde », Le ver avait été envoyé en Corée du Nord par Vice pour on ne sait pas trop quoi faire à part ramener des images cheloues d’un mec de 200 centimètres au milieu de gens jaunes affamés, weedés et cerveau-lavés. Dans la vidéo qui suit, il est en partance pour Rome à l’aéroport de Miami et revient un peu sur cet épisode marquant de l’Humanité et sur sa prochaine mission :

A l’occasion du grand tirage au sort du nouveau PAPA des chrétiens, il semblerait qu’une marque de paris en ligne irlandaise (allez je vous cite PaddyPower.com, vous me divertissez tellement) ait décidé d’utiliser la flamboyante allure de Dennis Rodman pour aider Peter Turkson (un cardinal ghanéen) à remporter le job et devenir le premier pape noir.

Rodman est donc actuellement au Vatican. Ils avaient prévu qu’il déboule dans une simili-popemobile mais celle-ci a été bloqué dans le nord de l’Italie en raison des chutes de neige.

Si on réfléchit un tout petit peu plus que l’irlandais moyen, être soutenu par Dennis Rodman pour décrocher un boulot revient très probablement à foutre les pieds sur la table du DRH et sortir sa pipe à crack en pincant les fesses de la secrétaire pour qu’elle t’amène un verre de whisky japonais avant de débuter l’entretien.

Rendez-vous au prochain épisode.

Image : TMZ (la source qui fait mal)
(originellement publié sur dasswassuppointcom)