Le RVIDXR KLVN tu connais, ce sont ces jeunes éparpillés dans les états-unis sous la gouvernance foutraque d’un gourou du nom de SpaceGhost Purrp, pas évident à suivre, du fait du très grand nombre de membres et de leur niveau de talent assez hétérogène.

Parmi ceux qui se détachent, citons Ethelwulf, N3LL, Yung Simmie, Denzel Curry ou Grandmilly. Il y a également le MC de Harlem Shvun Dxn qui est arrivé aux oreilles du producteur parisien Myth Syzer dont l’album From Paris with Love avec le MC New-Yorkais Perrion avait déjà fait gonfler le nom outre-Atlantique. Comme ça se fait dorénavant, après quelques échanges de messages, les deux se sont entendus sur la création d’un projet commun. Et bonne nouvelle pour les réfractaires au style « mix sur cassette étouffé par le souffle et enregistré dans ma cabine de douche » c’est Myth Syzer lui même qui s’est occupé du mix/mastering et a bonifié les prises de voix du jeune américain.

Ça donne Stairway to Blackland, un format court d’une très haute facture. Pas mal cloudy, pas mal lo-fi, ambiance très cohérente malgré une bonne variété de sonorités, exactement la clé qu’il faut pour ouvrir la porte d’entrée de l’univers du RVIDXR KLVN. Mention très spéciale au titre Blackman, dont l’attaque du deuxième couplet a tendance à me traumatiser façon hémorragie du conduit auditif.
En download sponsorisé sur datpiff et en écoute libre sur bandcamp:

Côté projet à venir, Myth Syzer continue sa conquête du monde, il est signé chez Plug Research, un label de Los Angeles où il côtoie des Bilal, Exile, Elephant & Castle ou Amp Live. Il prépare un LP qui sortira sous cette prestigieuse bannière mais n’oublie pas ses gens de maison en continuant à bosser pour son crew Bon Gamin, notamment pour un projet avec Yann Ichon dont on vous reparlera très certainement par ici.

(originellement publié sur dasswassuppointcom)