Artwork @MDSA

Dans la vie tu peux continuer à écouter des rappeurs te raconter leur réussite sociale après 20 piges de carrière ou tu peux prendre le taureau par les cornes et t’infliger le résultat de toutes ces années de sous-culture assimilées par les jeunes héritiers de la musique rappée.

Nos amis Hyacinthe & Krampf, pas l’âge de Jay-Z à eux deux, sont définitivement à surveiller depuis leur premier effort intelligemment nommé ‘Des Hauts, des Bas et des Strings‘, une formule magique devenue gimmick définitif et une sorte de devise définissant ce style endémique à nos deux jeunes parisiens.
Absolument affranchis des schémas classiques, des carcans du real Hip-Hop et sans respect pour les professeurs du genre, ils livrent une version insolente et décomplexée de rap, qui rendra l’auditeur à la fois rouge de honte et bleu de peur, une musique qui rend violet, en somme.

TELECHARGER: HYACINTHE X KRAMPF – Sur la Route de l’Ammour

Hyacinthe passe ses couplets à évoquer l’Amour par le prisme des sécrétions corporelles, des déviances sexuelles et des mutilations gratuites. On a parfois de l’effroi pour sa santé mentale, comme à l’écoute de la plupart des rappeurs de Memphis. Krampf s’efface sur ce projet, laissant de côté ses supers pouvoirs de producteur néo-électro-trap-hip-hop pour rester dans l’ombre du rôle de directeur artistique. Il convoque quelques collègues et beaucoup de faces B, s’amusant à faire rapper Hyacinthe sur des beats casse-gueule: du Sango, du SpaceGhostPurrp, du DJ Paul, du TNGHT, du Lex Luger ou encore du Araab Muzik, juste pour faire une grande démonstration de force. Et à une ou deux exceptions près, c’est réussi.

Côté invités, pas vraiment de fautes de goûts là non plus, outre la surprenante présence de l’ancien Sniper Aketo sur ‘The End‘ de 3 6 Mafia, un morceau littéralement outshiné par l’intro de Jok’air. On retiendra surtout la complémentarité de LOAS et de Hyacinthe, manifeste sur plusieurs morceaux, comme un grand concours de vulgarité gratuite dont le vainqueur est la langue française.
Maintenant que sa créature rapologique Hyacinthe est au point, on attend patiemment le retour aux affaires de Krampf pour un prochain projet des Eric B & Rakim des années 10.

BONUS : la dedipix exclusive de Hyacinthe pour dasswassup.com qui donne envie de faire des cœurs avec ses doigts

Crédit photo @chroniquesautomatiques.com