Mots-clefs

, , ,

Donnons un peu d’amour l’espace d’un instant à James « Manatane » Deano:

J voulais faire un Deanomane et pis pas le courage

Il y a un peu plus d’un mois le rappeur blanc James Deano commençait par ce clip une série hebdomadaire de freestyles toujours en cours.
Exercices de styles dans lesquels l’animal prend plaisir à camper un personnage et à le représenter sur les instrumentales les plus variées possible.
Et grand bien nous fasse aux faces.
Le stratagème du faux retour raté est à mon sens une idée lumineuse.

La série des freestyles se déroule toute seule en bas de la page youtube, pour les moins au fait des subtilités de cet internet.
Et le niveau du garçon en rap me laisserait presque penser secrètement que les meilleurs rappeurs français ne le sont jamais.
Mais ça n’aurait aucun sens.

Allez, en vous remerciant, bonsoir

LeMaiRe.