Étiquettes

, , , , ,

Avant-propos:

Parce que dans les dîners en ville et les conversations de salon, on ne donne que trop rarement la parole aux fondus de la pédale, aux amoureux du braquet, alors que nos colonnes sont remplies d’allégations calomnieuses à leur encontre. J’en veux pour preuve la récente affaire dite du « vélo électrique ».
Voici donc le premier billet d’un collaborateur extérieur, écrit à la va-vite car destiné à l’origine à un simple commentaire, mais face à la force et à l’amour contenus dedans, je me devais de le mettre en lumière.

ptf, jeune cycliste vous parle de vélo et réagit à ce jpeg:

Le plus important c’est ce « fuuuuck off » de cycliste de type puissance dans les cuisses et absence d’adversaires sur la photo (y’a un Liquigas au loin, je donne la marque parce que le cyclisme manque de sponsors).
Vous le savez tous, ce cycliste, c’est Tom Boonen (ou Tom Booooooonen en Belgique), multiple vainqueur de diverses courses (nasale et sur route).
Alors oui certains vont dire, ce n’est qu’un cycliste avec des grosses cuisses sur un vélocipède. NON, faux, 666 (de type alphabet portable), c’est Tom Boonen dans la tranché d’Arenberg, en 2009, l’année du sacre. L’année ou Cancellara le mulet sur patte (ou Spartacus dans le milieu) n’était pas digne de tenir son rang (2009 uniquement parce que 2008 et 2010, c’est différent comme dirait Fidèle). On voit bien la posture, vissé sur sa guidoline à bouffer du pavé, tout en conservant sa vitesse (la tranché d’Arenberg n’a rien à voir avec la place FOCH), et en contractant son droit fémoral (http://fr.wikipedia.org/wiki/Cuisse).
Parce que j’ai envie de dire, maintenant que j’ai une tribune, que OUI le cyclisme n’est pas un sport de type football ou autres réjouissances collectives où l’on s’autorise deux ou trois relâchements entre les actions. Non, le cyclisme, c’est un sport foncier que Dieu n’a autorisé qu’au compte-goutte comme la natation ou l’athlétisme. Car oui, sur cette photo ce belge à l’odorat affûté est bel et bien un sur-homme, un humain capable de traverser Monts et Montagnes à la seul force de ses cuisses et mollets (on oublie trop rapidement les jumeaux).
C’est pour cela que j’aimerai revenir sur l’image que possède le cyclisme moderne sur la société d’ignorant français, bon a râler sur tout et son contraire, rien. Oui, le sport c’est la vie, et oui le cyclisme est un sport qui dépasse l’entendement. J’aimerais dire à tous les idiots qui disent: « machin est dopé, bidule est chargé ». Mais putain, bougez vous votre cul 35% muscle et allez bouffer du bitume. Vous ne connaissez même pas les contraintes et les demandes de ce sport, alors comme diraient les cockneys : « Fuck off fucking wankers ».

Je terminerai sur des dédicaces :
– Merci LMR pour la tribune.
– Merci KLAP et Line pour London.
– Merci Dam pour l’amour de la oi!.
– Merci Chris Hoy et la oi ! pour le cyclisme.
– Merci Eddy Merckx et les belges pour les bières et le cyclisme et les Ardennes et le mur de Grammont et Chonchon au passage.
– Merci Lance tu es dopé mais comme tu as eu le cancer ça s’annule.
– Merci le cyclisme qui m’a donné une raison d’être et merci la montagne et la bière et la oi ! et les putes…et tutti quanti (Ricco, I hate you) …et sur ce demain je vais me coller 80 kms.

Et putain, chacun sa voie, chacun son sport, et arrêtez de critiquer les autres sans connaître leur amour ou leur investissement pour leur passion. Fuck off.

ptf.

Ps: Replay: « Merci Lance tu es dopé mais comme tu as eu le cancer ça s’annule. »

ahahahahahahahahahaha, merde.